Les bruits d’équipement : une nuisance sonore importante

Industrie

Les bruits d’équipement dans l’industrie font aussi partie des nuisances sonores qui s’entendent dans un bâtiment. En effet, il existe deux familles de sources souvent génératrices de nuisances : celles en lien avec le CVC (chauffage, ventilation, climatisation) et celles liées à la production de froid industriel. Faisons un point sur la question.

 

Qu’est-ce qu’un bruit d’équipement ?

Les bruits d’équipements ont la particularité d’allier deux catégories de bruits, les ondes sonores pouvant se transmettre par voie aérienne ou par vibration des parois reliées à l’équipement. Même si celle-ci est faible, le bruit émis est perceptible par le champ auditif humain. 

En effet, si tous les bruits suivent le processus « émission / propagation / réception », on peut les distinguer selon plusieurs types, liés à la nature des éléments qui en sont à l’origine ou qui les véhiculent. Ainsi, une source dite « aérienne » génère directement le bruit, c’est-à-dire une variation de la pression de l’air. Cependant, un bruit peut être généré indirectement à partir du contact entre deux pièces solides (un équipement et le bâtiment). Le système est « excité » par ce contact et il réagit. On parle alors de source « solidienne ». De même, si le bruit se transmet au sein d’une structure solide, la propagation est dite solidienne.

Et, si les bruits aériens ne gênent que dans les locaux voisins, les bruits solidiens peuvent s’entendre dans le bâtiment entier.

Les bruits d’équipement : une nuisance sonore importante

Quelles sont les causes des bruits d’équipements ?

Les principales causes sont multiples : système de chauffage, CTA (centrale de traitement d’air), groupe froid, ventilation, tourelle d’extraction d’air, ventilation d’air naturelle ou mécanisée, climatisation. Ces équipements techniques occasionnent des bruits gênants dans le cas où les pièces qui les contiennent n’ont pas une isolation correcte. Or, la présence du métal rend l’équipement d’autant plus bruyant lors d’une quelconque vibration. 

De plus, pour les bruits provenant de ces équipements, l’atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme sera alors caractérisée par l’émergence globale (c’est-à-dire toutes les fréquences).

Comment limiter les bruits d’équipements ?

La solution la plus intéressante serait bien évidemment d’utiliser des machines qui n’émettent pas de bruit. Mais le problème est compliqué car les causes sont multiples et interdépendantes. Alors que le bruit aérien rayonné par une machine est atténué par un habillage adapté, sa source primaire (excitation mécanique des structures et des fluides) et son chemin de transfert (par les fluides et les structures de l’énergie vibratoire) sont plus difficiles à localiser et à maîtriser.

Aussi, pour éviter les bruits d’équipements, il faut avant tout les installer avec soin et suivre les recommandations des fabricants. En outre, il faut penser à désolidariser ou installer des dispositifs anti-vibratiles entre les équipements et les parois qui transmettent les vibrations. Il faut également veiller à ce que les murs de séparation aient un indice d’affaiblissement acoustique suffisant. De plus, il faut isoler convenablement les locaux contenant les installations et les éléments de tuyauterie. Sans ces quelques mesures, vous augmentez le bruit aérien d’équipement.

Un dispositif insonorisant peut-il être une solution ?

L’installation d’un dispositif insonorisant est une bonne solution. Comme, par exemple, le piège à son.

C’est un dispositif conçu pour absorber les sons ou réduire leur transmission. On les utilise beaucoup pour l’insonorisation des aspirations et des refoulements d’équipement industriel (compresseur, groupe froid, tour aéro-réfrigérante, etc.), pour les ouvrants de ventilation (chaufferies, transformateurs), pour les ventilations d’encoffrement d’équipements bruyants comme les ventilateurs, les pompes, les groupes hydrauliques, etc. Il peut aussi s’avérer efficace pour lutter contre le bruit émis par les équipements de chauffage/ventilation/climatisation en milieu extérieur ou pour celui des réseaux de flux d’air traversant les pièces dans le bâtiment (climatisation ou traitement d’air).

Besoin d'une solution acoustique ?

Contactez un de nos experts acousticiens

Cliquez ici
Enzo DENIS
Enzo DENIS

Articles similaires

Industrie 19/05/2023

Projet Hôtel Ermitage

Une réalisation Airopta : l’insonorisation des terrasses extérieures d’un hôtel à Saint-Tropez utilisant de...

Industrie 09/05/2023

Insonorisation d’un atelier chez Air Liquide

Ce cas client traite du traitement acoustique d’un atelier de production dans le...